Accès à la justice : Le tribunal d’instance de Koungheul ouvre ses portes le 24 mai

20 Avr 2017
1338 times

Plus de dix ans après son érection en département, Koungueul va abriter sa première juridiction. Le tribunal d’instance de la capitale du Bambouck va ouvrir ses portes le 24 mai prochain. L’annonce a été faite par les autorités municipales, en marge de la cérémonie de pose de la première pierre du siège d’une mutuelle d’assurance.

C’est le bout du tunnel pour les justiciables et simples citoyens du département de Koungueul dans la région de Kaffrine. Ils auront droit sous peu à une juridiction de proximité. Le tribunal d’instance de la localité va ouvrir ses portes le 24 mai prochain. Une révélation faite par le deuxième adjoint au maire Daouda Diallo, en marge de la cérémonie de la pose de la première pierre de l’Union départementale d’assurance maladie (Udam).

« C’est l’aboutissement d’un long processus démarré avec l’érection de Koungueul en département en 2006. Devant le manque d’infrastructures de la circonscription administrative, un collectif des citoyens a initié le combat autour des doléances que sont l’obtention d’un tribunal, d’un commissariat de police et d’une brigade de gendarmerie. Des manifestations ont été organisées à cet effet pour porter le plaidoyer auprès des plus hautes autorités », a rappelé le deuxième adjoint au maire, Daouda Diallo. Une revendication légitime qui a trouvé un écho favorable auprès du ministère de la Justice. « Force est de reconnaître que le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, a tenu parole dans ce dossier. En effet, suite à une délibération du conseil municipal octroyant un hectare pour la construction de la juridiction, il a instruit ses services d’intégrer dans le budget de son département les dépenses de fonctionnement du tribunal d’instance et un local a été conventionné et l’ouverture de ladite juridiction est prévue le 24 mai prochain », a poursuivi Daouda Diallo.

Un évènement très attendu par les populations de ce vaste département de Kaffrine où certains citoyens habitants des localités frontalières de Linguère faisaient plus de 300 kilomètres pour l’obtention d’un document administratif. « C’est la fin d’un calvaire pour ces gens-là car l’ouverture du tribunal d’instance va leur permettre un accès plus proche à la justice et faciliter l’obtention de documents auprès de la juridiction. C’est une vielle doléance que la commune, sous l’impulsion du maire Mayacine Camara, a réussi à négocier avec succès », s’est félicité Daouda Diallo.

Elimane FALL

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.