Les réalisations du Pudc magnifiées à Kidira et à Goudiry

15 Juil 2017
404 times

Les forages et les pistes de production réalisés par le Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc) seront visiblement d’un grand apport pour la coalition, « Benno Bokk Yakaar » lors du scrutin du 30 juillet. A Kidira et à Goudiry où la tête de liste de la coalition a eu droit à un accueil populaire, les populations ont promis leur soutien au président de la République en insistant sur les réalisations faites pour le désenclavement et la modernisation des villages. « Nous ne parlons plus de doléances. Nous avions des problèmes d’eau et d’électricité. Maintenant ces difficultés sont devenues un vieux souvenir grâce au Pudc », a déclaré la responsable de l’Apr à Kidira, Anne Marie Diallo. « Nous n’avons jamais eu le sentiment d’appartenir au Sénégal depuis l’indépendance. Avec le président Sall, nous nous sentons entièrement Sénégalais », a-t-elle.

Selon Demba Thiam, les réalisations du Pudc ont permis de désenclaver 70 % de l’arrondissement de Kéniaba. « Le Boundou était un gros empire obscur et poussiéreux. Il a fallu l’arrivée de Macky Sall pour que le Boundou soit illuminé », a dit le maire.

A Goudiry, Djimbo Souaré a souligné qu’en 2012, il n’y avait aucune piste de production dans le Boundou. L’État a construit 8 pistes de production à Goudiry. 4 ambulances ont été également mises à la disposition des populations.

La tête de liste a dénoncé un délaissement des zones rurales par l’ancien régime. « Vous avez vu tout le travail réalisé par le président de la République pour désenclaver la région de Tambacounda. Ce n’est pas normal, le fait que l’ancien régime n’ait pas construit des routes pour désenclaver Tambacounda », a-t-il dit. C’est pourquoi, il a demandé aux populations de soutenir Macky Sall. « L’heure n’est plus à la parole. Il faut passer à l’action. La seule carte valable est le bulletin de Benno Bokk Yakaar », a-t-il insisté.

B. DIONE (Envoyé spécial)

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.