Abdoulaye Willane, tête de liste de Bby à Kaffrine : «Nous travaillons pour obtenir le meilleur score sur le plan national»

15 Juil 2017
233 times

La tête de liste départementale de la coalition Benno Bokk Yakaar à Kaffrine se veut catégorique. Sa liste triomphera au soir du 30 juillet prochain. Abdoulaye Willane veut que son département soit premier sur le plan national.

Abdoulaye Willane ne doute guère de la victoire de la liste de la coalition Benno Bokk Yakaar qu’il dirige dans le département de Kaffrine. Mieux, il veut que le département arrive en tête à l’échelle nationale pour donner une majorité écrasante à la mouvance présidentielle. Trouvé à l’Hôtel de ville, entouré de quelques proches, l’édile de la capitale du Ndoukoumane explique les raisons de son optimisme.

« Nous pensons que Kaffrine est dans les choix du président de la République. Les populations sont avec nous. C’est pourquoi, nous sommes sûrs de gagner. Nous voulons que notre département arrive premier sur le plan national», affirme M. Willane. Il soutient que le bilan du gouvernement combiné à son action au sein de la commune de Kaffrine plaide largement en faveur de la coalition Benno Bokk Yakaar.

En direction des populations, Abdoulaye Willane met en avance les réalisations du gouvernement et des maires des communes du département. Il mettra aussi en avant son profil et celui de sa colistière. « Nous sommes du terroir. Nous y sommes attachés. Nous connaissons autant ses forces que ses faiblesses, autant ses acquis que ses besoins. Et nous ne sommes engagés en politique que pour le servir », explique la tête de liste départementale de Benno, lisant la profession qu’il se plait à remettre à toute personne qui franchit le portail de l’Hôtel de ville.

Il prend l’engagement de remplir, avec fidélité, loyauté et efficacité, les quatre fonctions cardinales qui incombent à tout député. Il s’agit, selon lui, d’assumer le rôle de représentation, de législation, de vote du budget et de contrôle de l’action gouvernementale. « Nous n’y faillirons pas », soutient-il. « Nous porterons la voix de Kaffrine devant la représentation nationale. Nous ferons connaître les préoccupations des populations et défendrons leurs intérêts », explique Abdoulaye Willane.

Il s’est félicité du bon démarrage de la campagne électorale dans le département. Au sein de notre coalition, informe-t-il, on s’est retrouvé, dimanche dernier, entre responsables pour lancer la campagne, mettre en place les comités électoraux du département, des communes et définir le calendrier.

«Pour ma première activité, je me suis rendu dans un village de la commune de Boulèle pour rencontrer le khalif général des Tidianes, Abdoul Aziz Sy Al Amine qui nous a béni, réconforté et encouragé. Après, j’ai rendu visite aux comités électoraux de Boulèle, Nganda et Diockoul », renseigne Abdoulaye Willane.

Il précise avoir démarré la sensibilisation de certains acteurs comme les commerçants, les transporteurs. « Nous comptons rencontrer tous les acteurs socioéconomiques du département. Nous voulons nous assurer qu’ils comprennent le sens et les missions du député », détaille le leader de Benno.

Aliou KANDE, Envoyé spécial

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.