Décès d’Aliou Sow : Macky Sall salue la mémoire d'une « figure emblématique du privé sénégalais »

23 Aoû 2017
5366 times

Le chef de l’Etat Macky Sall a salué mercredi dans un communiqué la mémoire de l’entrepreneur sénégalais Aliou Sow, dont le décès fait selon lui perdre au Sénégal "une figure emblématique de son secteur privé national".

Aliou Sow, fondateur de la Compagnie sahélienne d’entreprises (CSE), un groupe sénégalais spécialisé dans les BTP, est décédé dans la nuit de mardi à mercredi, à Paris (France), à l’âge de 83 ans, des suites d’une longue maladie.

Dans un communiqué transmis à l’APS, le président de la République a dit sa peine d’apprendre "la triste nouvelle du décès de Aliou Sow".

"Avec le rappel à Dieu de Aliou Sow, le Sénégal perd une figure emblématique de son secteur privé national", dit-il.

"Créateur d’entreprises et philanthrope engagé, le fondateur de la CSE est un modèle de ténacité et de constance dans la quête de l’excellence", a ajouté Macky Sall. Il a salué la mémoire du défunt présenté ses "condoléances émues’’ à sa famille.

Décédé à l’hôpital militaire américain de Paris, la dépouille mortelle du richissime homme d’affaire est attendue vendredi à Dakar, selon la même source.

Ingénieur de formation, Aliou Sow s’est illustré dans le génie-civil, les finances, les BTP notamment, au niveau national et international. Il était également apprécié pour sa générosité, notamment dans le domaine social.

Aliou Sow avait d’abord débuté comme cadre dans le groupe pétrolier Shell avant de participer, en 1970, à la création de la Compagnie sénégalaise d’entreprises (CSE) qui deviendra, six ans après, la Compagnie sahélienne d’entreprises.

Il a été remplacé à la tête de la CSE par son fils Oumar, mais il n’en gardait pas moins un œil sur l’évolution de la société.

Sources APS

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.