Côte d’Ivoire : La Grande fédération des Sénégalais bientôt en place

27 Fév 2018
2659 times
Pour le consul Abdou Karim Basse, « la Gfsci va fédérer les énergies de toutes les communautés sénégalaises ». Pour le consul Abdou Karim Basse, « la Gfsci va fédérer les énergies de toutes les communautés sénégalaises ».

« Il y a des problèmes importants que nos compatriotes rencontrent au quotidien », regrette Abdou Karim Basse, consul du Sénégal en Côte d’Ivoire. « On peut citer, par exemple, les problèmes liés au transfert des corps en cas de décès, au financement des études de nos enfants après le bac et la prise en charges de nos ressortissants en cas de maladie. Et pour les résoudre de façon immédiate et efficace, il faut fédérer nos forces. C’est pourquoi nous nous engageons dans cette dynamique », souligne-t-il. Autant de griefs qui font que les Sénégalais résidents en Côte d’Ivoire ont désormais décidé de se définir une nouvelle orientation politique et socio-économique plus adaptée, en mettant en place une structure dénommée la Grande fédération des Sénégalais de Côte d’Ivoire (Gfsci). Il s’agit, à en croire les « pères fondateurs de cette nouvelle organisation » dont l’ambassadeur Abdou Lahad Sourang, le consul général, et le vice-consul Yacoub Negri, d’un système communautaire intégré, harmonisé et efficace pour la promotion et la protection de tous les ressortissants sénégalais. Après plusieurs semaines de travaux pour la mise en place des éléments constitutifs de cette nouvelle organisation, les membres du comité ad hoc ont récemment donné le signal des grandes actions à travers la signature d’une convention d’assurance avec la compagnie « La Sénégalaise de l’Assurance ».

Outre cette signature de convention, la rencontre a été meublée par une séance d’explication du processus de mise en place de cette fédération, la remise des statuts et du règlement intérieur aux responsables de 42 associations et groupements qui y ont déjà adhéré, les conditions d’éligibilité des instances dirigeantes de la Gfsci et l’annonce de la date de l’assemblée générale élective (Age), prévue le 11 mars 2018. Selon le vice-consul Yacoub Negri, c’est un nouveau jour qui se lève sur le quotidien des communautés sénégalaises vivant en Côte d’Ivoire. « Il s’agit, soutient-il, d’un grand ensemble d’associations, d’amicales et de groupements qui va permettre de travailler à améliorer davantage les conditions de vie des Sénégalais vivant en Côte d’Ivoire. Ce, à travers des actions concrètes et des projets viables ». Lui emboîtant le pas, le consul Abdou Karim Basse a indiqué que « la création de cette faitière va fédérer les énergies de toutes les associations, mutuelles et autres organisations des communautés sénégalaises ».

Abou ADAMS

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.