grandair

On sait maintenant pourquoi certains n'arrivent pas à se lever tôt !

10 Avr 2017
272 times

Se lever tôt peut vraiment être impossible pour certains d'entre nous. Des scientifiques ont découvert que certaines personnes pourraient porter une mutation génétique qui rend plus difficile le réveil matinal.

Pour certains, se glisser hors du lit le matin peut paraître presque impossible. Et pour d'autres, le réveil matinal n'est pas vécu comme une source d'angoisse. A quel groupe appartenez-vous : celui des lève-tôt ou des lève-tard ? ,Des scientifiques pensent savoir ce qui détermine le groupe auquel vous appartenez. Ils ont en effet identifié une mutation génétique "noctambule" qui expliquerait pourquoi certaines personnes restent éveillées jusqu'à tard dans la nuit et ne peuvent pas se réveiller tôt le matin.

Un cycle circadien plus long chez les porteurs de la mutation génétique
La mutation dans le gène CRY1 ralentit l'horloge biologique du corps, ce qui dicte quand nous nous sentons fatigués le soir et quand nous sommes prêts à nous lever le matin. Les personnes ayant la variante ont un plus long cycle circadien que la plupart de la population, ce qui les amène à rester éveillés plus tard. « Par rapport à d'autres mutations qui ont été liés à des troubles du sommeil dans le monde entier, ce changement génétique est assez percutant. », a déclaré le professeur Michael Young, qui a dirigé l'équipe américaine de l'Université Rockefeller, à l'origine de la découverte.

Une mutation génétique du sommeil présente dans les familles
Souvent, ceux qu'on appelle des "oiseaux de nuit" sont diagnostiqués avec un trouble de phase de sommeil retardée. Alors que ces personnes sont dotées d'une belle énergie jusqu'à tard dans la nuit, elles connaissent le revers de la médaille le lendemain, avec un moment difficile dans la matinée. Cela peut les conduire à l'insomnie et à une fatigue dans la journée. Ici, les scientifiques ont d'abord identifié la mutation CRY1 chez un patient atteint du syndrome de retard de phase du sommeil puis ont trouvé qu'elle était partagée par cinq de ses parents, qui avaient tous des antécédents de troubles du sommeil. Les chercheurs ont ensuite étudié six familles turques dont les membres comprenaient 39 porteurs de la variante CRY1. Les porteurs de la mutation retardaient l'apparition du sommeil et certains avaient donc des habitudes de sommeil irrégulières. Pour les non-porteurs, le point médian de sommeil était d'environ 4 heures. Mais pour les porteurs, il a été déplacé à 6h à 8h du matin, l'heure à laquelle beaucoup de gens se lèvent pour aller travailler...

Contrôler les cycles de sommeil grâce à des horaires stricts
Les chercheurs ont publié les résultats de leur recherche dans la revue Cell. Le Professeur Young a expliqué que de nombreux patients DPDS ont pu contrôler leurs cycles de sommeil en suivant des horaires stricts. « C'est un peu comme avec la cigarette, il existe des solutions pour combattre le problème avant de se tourner vers la drogue », a t-il dit.

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.