grandair

Quatre places à prendre pour le Mondial prochain de la catégorie junior, c’est l’un des enjeux de cette édition, 14e du genre. En plus du titre de champion comme cerise sur le gâteau, les quatre demi-finalistes sont qualifiés au prochain Mondial U20 en Corée du Sud.

Au total, 8 nations sont en lice à partir de ce dimanche 26 février jusqu’au 12 mars prochain, pour conquérir le titre. Soit deux semaines de combat, pour la succession du Nigeria, couronné il y a deux ans à Dakar aux dépens du Sénégal.

Une succession déjà ouverte puisque le Nigeria est le grand absent à ce banquet africain de la catégorie des moins de 20 ans, éliminé qu’il a été par le Soudan par qui le Sénégal commencera d’ailleurs lundi. En fait, parmi les 8 équipes présentes en Zambie, seuls l’Egypte, triple championne (1991, 2003 et 2013) et le Cameroun (1995) ont déjà remporté le titre continental. Le Ghana qui partage le record de trois sacres avec l’Egypte, est aussi absent en Zambie, sorti par le Sénégal.

En ouverture de la compétition, la Zambie pays organisateur, affronte ce dimanche après-midi, la Guinée dans la poule A logée à Lusaka.
En seconde heure, l’Egypte fera face au Mali. Lundi, le Sénégal entrera en lice dans la poule B. Et ce sera face au Soudan à Ndola, la deuxième ville de Zambie (17h). Dans la même poule, le Cameroun et l’Afrique du Sud boucleront la première journée du premier tour.

Abdoulaye Sow, délégué fédéral : « Tout se passe bien » chez les Lionceaux
Après une longue préparation de plus deux mois à domicile, les Lionceaux juniors ont rejoint depuis bientôt une semaine la Zambie où se déroule à partir de demain, la phase finale de la 14ème CAN U20 de football. Une préparation rassurante, compte tenu des résultats acquis lors des matches tests contre le Kenya et la Gambie, mais aussi et surtout le tournoi de l’Uemoa remporté au Togo devant des sélections nationales locales des pays de la zone ouest. Et d’après Abdoulaye Sow, vice président de la FSF et délégué fédéral présent en Zambie, « tout se passe bien »  dans la Tanière des juniors. « Il n’y a rien à déplorer. Tout se passe bien dans le groupe. Pas de blessés à déplorer. Même Aliou Badji qui avait quelque petits bobos a repris les entrainements sans soucis » rassure le deuxième vice - président de la FSF. « Mor Talla Nguer, le seul joueur qui était encore attendu est arrivé hier (avant – hier) par Air Kenya » poursuit M. Sow, par ailleurs président de la Ligue amateur au niveau. En fait, en dehors de la pluie, Abdoulaye Sow, est satisfait du climat qui règne sur les lieux. « Ici, il pleut en permanence, mais dans l’ensemble le climat est bon. Les joueurs n’ont pas souffert du changement de climat. Au contraire, c’est un bon cadre pour réussir l’objectif assigné. Et ils en sont bien conscients. Le terrain d’entrainement est dans l’enceinte de l’hôtel des joueurs », informe le délégué fédéral. Un hôtel que les Lionceaux devront partager avec les Soudanais, leurs premiers adversaires dans cette 14e édition, lundi prochain. Des Soudanais qui n’étaient pas encore arrivés sur les lieux, d’après M. Sow, alors que les Camerounais et les Sud Africains, les deux autres adversaires des Koto Boys dans le groupe B, logent dans un autre hôtel de la ville.
 
Après le Soudan en ouverture de la poule B, lundi après-midi (17h), les Lionceaux affrontent l’Afrique du Sud et le Cameroun, respectivement les 2 et 5 mars prochain au stade Levy Mwanawasa de Ndola.
 
Ansoumana SAMBOU

L’As Douanes en danger à Deni Biram Ndao, le Casa Sports en péril à Saly. Ce sont quelques uns des déplacements périlleux du week-end. Si les Douaniers et les Sudistes iront défier les deux équipes du sommet, les autres seront face à des équipes en danger. C’est le cas du Diaraf à Mbour, la Linguère à Dakar et le Stade de Mbour à Louga. Ces équipes peuvent s’attendre à des séjours mouvementés face à des locaux qui sont dos au mur à domicile.

Face au leader blessé, les Douaniers seront en danger cet après-midi à Deni Biram Ndao. Dominée le week-end dernier à Mbour par le Stade de Mbour lors de la précédente journée, Génération foot est en quête de rachat à domicile. Indompté sur son terrain depuis la première journée (défaite contre le Casa Sports : 1-2), le leader a, ensuite dicté sa loi sur son terrain à tous ses visiteurs. Les gabelous sont donc avertis. Le Casa Sports, pour les mêmes raisons, est aussi en danger à Saly cet après-midi. Après une défaite lors de la première journée (1-3) contre le Diaraf, sur son terrain du stade Fodé Wade, les Académiciens ont glané le maximum de points à la maison. Au total, trois succès sur cinq sont acquis à domicile, alors que le club de Ziguinchor voyage mal. Ses trois défaites, c’est à l’extérieur que le Casa Sports les a concédées. Autant donc déduire que le club du Sud est en péril à Fodé Wade cet après-midi, même si Diambars n’est pas aussi réaliste à domicile.

A Dakar, la Linguère peut aussi s’attendre à une réaction violente de l’équipe de l’Us Ouakam, qui peine à tenir le rythme de la compétition. Premiers non relégables de la classe, à mi-parcours, les Ouakamois sont donc, dos au mur. Les Nordistes peuvent alors s’attendre à un accueil mouvementé en début de cet après-midi, au stade Demba Diop. De l’intensité, il y en aura aussi dans le derby qui oppose Niary Tally à l’Us Gorée, les deux « Africains » très tôt virés de la course dans les compétitions internationales des clubs. Notamment les Insulaires, relégables et qui sont donc sur la corde raide. Avant-dernier à mi-parcours du championnat, le champion sortant est dos au mur, alors que Niary Tally a, à gérer, d’abord le choc d’une élimination en préliminaires de la Coupe de la Caf. Ensuite la démission de son coach, Demba Mbaye, qui n’a pas réussi son pari de passer ce cap face aux modestes camerounais d’Apejes de Mfou.

Au stade Amadou Barry, le Teungueth Fc reçoit le … Guédiawaye Fc sur sa propre pelouse. Un duel des banlieusards qui sent la poudre entre des Rufisquois en phase de redressement et des « Crabes » qui semblent souffrir de l’absence de leur entraîneur, Youssouf Dabo, aujourd’hui au Stade de Mbour. Des Stadistes bien relancés avec l’arrivée de ce nouveau technicien sur leur banc et qui vont tenter de confirmer à Louga, face au Ndiambour, la lanterne rouge. Mais devant des Lougatois qui ont dû, en principe, profiter de la trêve d’un mois pour mettre les bouchées doubles, les Mbourois peuvent s’attendre à un séjour mouvementé. C’est aussi dans ce climat hostile que le Diaraf pourrait être accueilli demain au stade Caroline Faye de Mbour, par une équipe de Mbour PC, pas encore à l’abri. A la portée des deux relégables (Ndiambour et Us Gorée), les Mbourois sont donc contraints de sortir la grosse artillerie à domicile. Tout point perdu peut être fatal au décompte final. Les Dakarois du Diaraf sont avertis.

Ansoumana SAMBOU

Dakar Sacré-Cœur, le leader de la L2 de football, avait l’occasion de conforter sa position en tête du classement, en recevant à Demba Diop, Bargueth la lanterne rouge, en ouverture de la 12ème journée. Mais ce duel a priori équilibré n’a pas connu de vainqueur. Les Kébémérois ont, en effet, confirmé leur redressement actuel une journée après avoir étrillé le Cayor Foot (4 – 0) pour leur premier succès dans l’épreuve. Quant à DSC, même tenu en échec, il fait mieux que lors de la précédente journée lorsqu’il avait été battu à Diourbel par la Sonacos.

Mais, il est plus que jamais sous la menace de ses poursuivants immédiats comme l’AS Pikine (2ème 20 pts) qui rend visite demain à Mbour à Africa Promo Foot. La Sonacos (3ème 18 pts) tentera également de s’imposer chez le Jamono de Fatick pour ajouter du piment à la course à la première place.

La suite du programme : Aujourd’hui au stade Massène Sène à 17h : Jamono Fatick – Sonacos ; à Mawade Wade à 17h : Ndar Guedj – Etics ; à Tivaouane à 17h : Cayor Foot – Yeggo
Demain à Caroline Faye à 15h30 : Africa Promo Foot – As Pikine ; Demba Diop à 15h : Duc – Olympique de Ngor ; à 17h30 : Renaissance – Port.

Duc-Slbc d’une part et Diaraf-Ville de Dakar de l’autre seront les affiches du 3e tour des play-offs du National 1 féminin qui se disputeront ce week-end au stadium Marius Ndiaye, mais également à Mbour où Mbour basket club accueille l’Ugb. Le Duc, qui n’a pas connu de défaite depuis le début de la saison, reçoit Saint-Louis basket club dans un duel qui promet des étincelles à Marius Ndiaye. Ces deux équipes, il faut le souligner aussi, sont sur une pente ascendante avec deux victoires en autant de sorties dans ces play-offs. Ce qui, à coup sûr, annonce un plateau de choc à l’image de leurs confrontations antérieures. Diaraf-Ville de Dakar ne manquera pas non plus de piquant ; parce que les Médinoises qui avaient chuté lors de la 2e journée de ces play-offs n’envisagent rien d’autre que de se reprendre. Un avertissement que Maïmouna Diarra et ses sœurs devraient prendre au sérieux demain sur le parquet de Marius Ndiaye.

Le programme du week-end
Aujourd’hui à Marius Ndiaye : 15H : Bopp-Asfo ; 18H : Duc-Slbc. A Mbour à 16H : Mbour Bc-Ugb. Demain à Marius Ndiaye à 17h30 : Diaraf-Asc Ville de Dakar

A cinq mois du début des différentes épreuves au programme des 8e Jeux de la Francophonie (21-30 juillet), les pays participants savent maintenant dans quel groupe ils évolueront en football et en basket. Le tirage au sort qui a été effectué jeudi dernier à Paris, au siège de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), place le Sénégal dans les poules C et D respectivement en football et en basketball. En football, notre pays sera représenté par la sélection des moins de 20 ans ; c'est-à-dire l’équipe nationale entraînée par Joseph Koto qui participe actuellement à la coupe d’Afrique des nations juniors (U20) en Zambie. La formule à élimination directe a été retenue pour la phase de poule en basket.

Pour le tennis de table, les noms des Etats qualifiés sont également connus de même que les artistes sélectionnés dans les disciplines culturelles. Des qualifications sont aussi en cours pour certaines disciplines sportives comme la lutte libre, la lutte africaine, le judo, l’athlétisme, le handisport et le cyclisme sur route. Organisés tous les quatre ans, dans l’année post-olympique, « les Jeux de la Francophonie invitent, sous la bannière de l’amitié, la jeunesse de l’espace francophone à se rencontrer au travers d’épreuves sportives et de concours culturels ».

C.F KEITA

Le traditionnel Grand prix de la Loterie nationale sénégalaise (Lonase) sera organisé demain par le Cng en charge des courses hippiques.

Ce sera à l’hippodrome Ndiaw Macodou Diop de la Cité du rail sous la présidence effective d’Amadou Samba Kane, Dg de ladite société. 56 chevaux participeront à l’évènement dont 12 du groupe 3 qui disputeront le grand classique sur 2650m. La mise est de 2 millions FCfa. « Mame Ngoné », le dernier vainqueur à Thiès, suivi de « Arif », « Bébé Khady » et « Abdoul Samad » en sont les favoris. La course des poulains de 3 ans s’annonce aussi palpitante eu égard aux concurrents de même niveau qui la disputeront. Les chevaux importés appelés pur-sang boucleront la 6e course de la journée. Le Cng n’a rien laissé au hasard afin que la journée dédiée à la Lonase remporte un succès sans précèdent.

Les partants :
10 Pda (1200m) Dardass, Dalinkoor, Darou Salam, Adji Diop, Thioro, Lat Dior Diop, Machallah, Major, Wakhatilene, An Nuur
14 Poulains de 3 ans (1650m) Ouly, Oprah Winfrey, Medina, Anna Fall, Malick Niang, Willy Jr, President Cheikh, Aminata Marie, Darou Khoudoss, Rafet Niort, Dieng mor, Tasul Yaakar, Yacine Ndiaye Bao

12 chevaux du groupe 3 (Gp de la Lonase) 2650m Missbah, Arif, Union, Bebe Khady, Mbar Ngoné, Niody, Mamie Ngone, Sibigui, Maleen, Nasroulah, Abdoul Samad, Nelenkaar
5 partants du groupe 1 (2200m) Darou Khoudoss, Betty Bao, Faydou, Maître, Lingeer Bi
10 chevaux du groupe 2 (2200m) Assane Demba, Mandel, Tom, Adja Thiouth 2, Capitaine Dina Ndiaye, Big Boss, Burax, Rassoul
5 importés (pur-sang) 2200m People Shop, Brouette, Kimane, Absa Walo, Russian Hockey

EL H Yamar DIOP

La 6e édition du tournoi de tennis du Rotary Club de Dakar connaîtra son apothéose lors de son épilogue cet après-midi sur les courts de l’Olympique Club de Dakar. Une compétition phare inscrite en bonne place dans le calendrier de la fédération sénégalaise de tennis qui apporte un soutien total pour la réussite de l’organisation.

Ainsi, pour l’édition de cette année, 250 joueurs et joueuses des seniors hommes et dames aux petites catégories en passant par les vétérans se sont alignés dans les différents tableaux pour commémorer l’anniversaire du Rotary International (23 février à Chicago). Si on y ajoute la présence de joueurs venant de la Mauritanie, du Togo, du Rwanda, de France et de Belgique, on mesure donc toute la dimension imprimée à l’épreuve de cette année dont le total en Prize Money se situe à 2 millions de francs.

C.F KEITA

Tableau des finales
Hommes : 2e Série : Yannick Languina-Abissoubie Batazi ; 3e Série : Richard Mendy-Abass Diatta ; 4e Série : Cheikh Diallo-Niel Ratziu
Dames : 3e Série : Sokhna Diatta-Louise Ratziu
Double Messieurs : Yannick Languina/Asmiou Dieng-Oumar Kâ/Noel Akizimana

Petites catégories : Lutins : Ilane Ezzedine-Mélina Fawaz ; Poussins : Ivan Athié-Carla Grignac ; Poussines : Lovan Jovacevic-Mariétou André ; Benjamins : Hugo Razafine Zato-Bara Diop ; Benjamines : Carla Grignac-Christelle Fakhry ; Minimes Garçons : Seydina André-Sewan Bourgi ; Minimes Filles : Fatima Tobe-Christelle Fakhry

 

Après avoir salué sur Instagram Claudio Ranieri, remercié par Leicester jeudi soir, José Mourinho a rendu un nouvel hommage à l’entraîneur italien en conférence de presse, où il s’est présenté avec un polo de Manchester United floqué à ses initiales ("CR"). « C’est mon petit hommage à quelqu’un qui a écrit la plus belle histoire de la Premier League. Quelqu’un qui mériterait probablement de voir le stade de Leicester renommé en son nom mais qui s’est fait virer », a expliqué le technicien portugais vendredi, avant de critiquer les joueurs des Foxes. Sur le réseau social, il a avait préalablement posté une photo en sa compagnie, avec le message suivant: « Champion d'Angleterre et manager Fifa de l'année. Viré. C'est le nouveau football Claudio. Garde le sourire, ami. Personne ne pourra effacer l'histoire que tu as écrite. »

Manchester United, grand favori de la compétition, jouera contre Rostov, adversaire modeste, en 8es de finale de l'Europa League, tandis que Lyon, autre gros calibre, a hérité au contraire d'un adversaire relevé avec l'AS Rome, hier lors du tirage au sort effectué à Nyon (Suisse).

Programme - Matches aller le 9 mars (retour le 16 mars) : Celta Vigo – Krasnodar ; Apoel Nicosie – Anderlecht ; Schalke 04 - Borussia Mönchengladbach ; Lyon - AS Rome ; Rostov - Manchester United ; Olympiakos – Besiktas ; La Gantoise – Genk ; Copenhague - Ajax Amsterdam 

AFP

Tiémoué Bakayoko serait suivi de près par Arsenal. Selon Le 10 Sport, les Gunners auraient approché l’entourage du milieu de terrain défensif de Monaco pour lui faire part de leur intérêt. Le natif de Paris (22 ans), également pisté par Manchester United et Chelsea, refuse pour l’instant de prolonger son contrat à l’ASM, qu’il a rejoint en 2014 après une saison au Stade Rennais.

Mbappé et Silva (Monaco) dans le viseur du Real Madrid
Le Real Madrid aurait ciblé deux joueurs de l’AS Monaco pour renforcer son effectif l’été prochain. Selon le quotidien espagnol Marca, les dirigeants merengues souhaiteraient s’attacher les services de Bernardo Silva et Kylian Mbappé. Mais le milieu de terrain portugais et l’attaquant français seraient aussi sur les tablettes… du FC Barcelone.

Ashley Young annoncé en Chine
Si Wayne Rooney a finalement décidé de rester à Manchester United, l’un de ses coéquipiers pourrait bien filer en Chine.
Selon Sky Sports, le club de Shandong Luneng serait toujours intéressé par Ashley Young et pourrait offrir 10 millions de livres sterling (un peu moins de 12 millions d’euros) aux Red Devils pour enrôler le polyvalent milieu de terrain anglais (31 ans).

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.