Zone périurbaine de Dakar : Vers la production de biogaz à partir de boues de vidange

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement,  Oumar Guèye, a présidé, hier, le lancement d’un programme qui ambitionne de transformer les boues de vidange issues des fosses septiques en énergie. L’idée est de structurer l’assainissement pour en faire un secteur marchand.
Changement de paradigme dans le secteur de l’assainissement ! Considérées jusqu’ici comme des déchets, les boues de vidange se révèlent être une véritable source énergétique. La Chine l’a expérimenté et a engrangé de réels succès. Le Sénégal suit les traces du géant asiatique, disposé à offrir son expertise. Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Oumar Guèye, n’a fait que matérialiser une volonté politique en présidant, hier, la cérémonie de lancement de l’ambitieux programme de production de biogaz dans la zone périurbaine de Dakar. « La production de gaz à partir des boues de vidanges s’avère être une perspective intéressante dans la mesure où, au-delà de l’objectif d’assainissement des zones urbaines, on s’attaque à une problématique importante pour le développement du Sénégal, c’est-à-dire l’énergie », a-t-il souligné.
Oumar Guèye a rappelé le vaste programme national de biogaz domestique lancé par le gouvernement du Sénégal pour assurer, de « manière durable », l’approvisionnement des ménages urbains et ruraux en énergie de cuisson. Le ministre a aussi insisté sur la nécessaire mise en place d’un cadre organisationnel « clair » qui permettra de lier le programme assainissement/biogaz au programme national de développement du biogaz, mis en place par l’Etat du Sénégal.  Mais la bonne marche du programme exige l’implication efficace du secteur privé. C’est pourquoi le ministre Oumar Guèye a lancé un appel à ce secteur qui dispose « d’un atout non négligeable » pour la production du biogaz à partir des boues. « La connaissance de la taille du marché, les mesures incitatives mises en place par le gouvernement, les coûts d’investissement, le retour sur investissement, la place des banques dans le dispositif à mettre en place apparaissent aussi comme des questions dont les réponses conditionnent l’implication du privé dans le système national de production de gaz à partir des boues de vidange », a expliqué M. Guèye.

La station pilote à Keur Massar
Il a remercié le partenaire chinois et la Fondation Bill et Melinda Gates, qui a sécurisé le financement du programme dont l’objectif principal reste la structuration du marché des boues et la réduction des coûts de la vidange.
C’est Keur Massar, dans la banlieue dakaroise, qui va abriter la station pilote de ce vaste programme de valorisation d’excréments humains issus des fosses septiques en énergie. Le directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas), Mamadou Lamine Dieng, a rappelé que cette usine de biogaz, financée à hauteur de 3,125 milliards de dollars Us par la Fondation Bill et Melinda Gates et qui sera implantée à Keur Massar, vient en complément du Programme de structuration du marché des boues de vidange (Psmbv) ayant déjà reçu, en novembre 2011, un financement de 11 millions de dollars. « En plus de structurer le marché des boues au profit des ménages de  Pikine et de Guédiawaye, ce programme renforce les jalons d’un partenariat déjà dynamique entre le Sénégal et la Fondation Bill et Melinda Gates », s’est félicité le directeur de l’Onas.
Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement est « certain » que le démarrage de la production de biogaz à la station de traitement de Keur Massar contribuera au fonctionnement rentable de ladite station et facilitera l’atteinte des objectifs du programme de structuration du marché des boues de vidange. « Il s’agira essentiellement de mettre en place un environnement à la réplication du modèle de Keur Massar dans d’autres zones du pays », a souligné Oumar. Guèye. Il a assuré que les membres de l’association des vidangeurs manuels trouveront de nouvelles possibilités d’embauche dans les nouvelles filières de production de gaz.

Abdoulaye DIALLO


Share

Edition du jour

Archives numériques

archives

Special Popenguine 2014

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Nos partenaires

 Vignette agetip bicis vignette
lonase vignette uasaid
unicf HUAW vignette apanews

Cres

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday66041
mod_vvisit_counterYesterday101339
mod_vvisit_counterThis week465191
mod_vvisit_counterLast week789038
mod_vvisit_counterThis month3478784
mod_vvisit_counterLast month4908974
mod_vvisit_counterAll days110525432

We have: 858 guests online
Your IP: 54.227.12.4
 , 
Today: Jul 31, 2014