banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Réhabilitation et équipement de locaux: 100 millions de fcfa de Sonatel à l’incubateur Ctic Dakar

22 Juil 2016
4138 times

La Sonatel vient de dégager une enveloppe de 100 millions de FCfa pour appuyer le centre incubateur Ctic Dakar. Pour l’opérateur historique du Sénégal, il s’agit, à travers ce geste, de contribuer au développement de l’économie numérique dans notre pays.

Dans l’objectif d’appuyer l’Etat dans son ambitieux projet de bâtir une véritable économie numérique au Sénégal, la Sonatel vient de mettre à la disposition du Ctic Dakar une enveloppe de 100 millions de FCfa. La signature de cette nouvelle convention de partenariat, qui s’est déroulée, hier, dans les locaux de la Sonatel, est le fruit d’un accompagnement depuis 5 ans. En effet, l’opérateur historique du Sénégal a injecté depuis la création du Ctic Dakar, en 2011, quelque 250 millions de FCfa.

En outre, il y a eu d’autres appuis, a expliqué Abdou Karim Mbengue, directeur de la Communication institutionnelle et des Relations extérieures, dans d’autres domaines notamment le partage d’expertise, la mise en relation avec le réseau national et international de la Sonatel, les formations et conseils. Le premier opérateur de téléphonie mobile au Sénégal se veut ainsi être « un des acteurs majeurs de l’émergence d’un écosystème numérique créatif et prospère » dans notre pays. Mais également soutenir les jeunes entrepreneurs, en favorisant le développement des startups et d’esprit d’entreprise.

C’est pourquoi il a accompagné le Ctic Dakar, « premier incubateur Tic au Sénégal et en Afrique francophone, dans sa mission de faire émerger au Sénégal des Pme Tic d’envergure internationale et de contribuer à la construction du meilleur écosystème numérique d’Afrique de l’Ouest ».

75 Pme et startups Tic accueillis
Pour M. Mbengue, cette convention paraphée avec le Ctic Dakar « contribuera à la réalisation de nos objectifs communs de créations d’emplois et de richesse, d’inclusion sociale. » Selon lui, avec 200 emplois créés, cet incubateur a contribué de « manière significative » à la création d’emplois et au développement de l’économie numérique au Sénégal. « Nous pourrons relever ensemble d’importants défis et adresser d’importants problèmes de développement durable relatifs notamment à l’emploi des jeunes, une des priorités du président de la République », a-t-il indiqué.

D’après la directrice de Ctic Dakar, Régina Mbodj, cet appui de la Sonatel permettra la réhabilitation et l’équipement de leurs nouveaux locaux. « Cette convention va couvrir les besoins que nous avons de pouvoir nous équilibrer financièrement. En appuyant le Ctic Dakar, la Sonatel soutient le secteur », a-t-elle souligné, saluant le partenariat fructueux avec l’opérateur historique de téléphonie mobile.

En cinq ans d’existence, Ctic Dakar a accueilli 75 Pme et startups Tic dont 20 en incubation, 41 en accélération et 14 accompagnés à travers des programmes tels que Open Societic, Fdsut.
La hausse de l’aide de la Sonatel va permettre à cet incubateur d’accueillir beaucoup plus d’incubés et d’augmenter ses revenus. Aujourd’hui, l’objectif de Ctic Dakar est de procéder à une extension physique mais également d’explorer d’autres secteurs industriels.

Ibrahima BA

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.